IPSC Tir Sportif de Vitesse TSV 21

Centre de Tir de Orp-Jauche

IPSC Tir Sportif de Vitesse - Discipline sportive mondiale de haut niveau

Dylan IPSC démo match

Match d'entrainement IPSC dans les installations du CTO.

 

Dylan Lambert

moniteur et arbitre

Handgun - Rifle- Shotgun

Le CTO dispose d’une section de tir sportif de vitesse.

 

Certaines personnes mal informées confondent la discipline mondiale IPSC avec une forme de tir loisir genre « cowboy action ». Il semble dès lors donc utile de préciser que l’IPSC TSV est avant tout une discipline sportive de haut vol et parmi les plus exigeantes et les plus sécuritaires des disciplines de tirs sportifs.

 

La discipline exige:

  • une excellente condition physique ;
  • un mental d’acier ;
  • une grande précision du tir ;
  • une vitesse de déplacements ;
  • une vitesse de tir double impacts ;
  • une grande puissance de l’arme ;

 

En compétition, le score du tireur est calculé  en divisant le nombre de points (précision des tirs) par le temps vitesse)  mis pour effectuer le parcours. Diligentia, Vis, Celeritas : Précision Puissance Vitesse

 

 

Nous organisons des formations de haut niveau en TSV dans notre "Black Badge Academy"


Formation IPSC: en savoir plus

Qualifications et références de nos moniteurs:

 

 Formulaire d'inscription

Un sport complet qualifié de « extrême »  et unique, pourquoi ? 

 

 

  •     Diversité (des courses) jamais 2 x la même situation. Le tireur découvre le stage (parcours) seulement 2 minutes avant le début ;
  •     Manipulation sécuritaire d’une arme létale d’où encadrement du tireur par 2 arbitres et des tireurs triés sur le volet après une sérieurse formation de base de 20h00 par des moniteurs qualifiés avant de pouvoir entrer la section IPSC ;
  •     Départ arme chargée ou déchargée ;
  •     Positions de départ variables (debout / assis / à genoux / couché) ;
  •     Déplacement contre la montre avec des cibles à engager ;
  •     Cibles variées, fixes ou en mouvement, en métal ou en carton…
  •     Stratégie individuelle d’engagement des cibles. Chaque tireur choisi l’ordre de cibles à engager selon sa stratégie personnelle ;
  •     Arme à la ceinture ou localisée à un point précis du stage ;
  •     Tir Free Style c’est-à-dire 2 mains ou main forte ou main faible;
  •     Terrain varié intérieur ou extérieur avec sol divers: plats, accidentés, glissants, rocheux, prairies, bois...

 

Lors d’un parcours de tir, le tireur dispose de 2 à 3 minutes pour reconnaitre le parcours toujours différent à chaque fois et se faire une stratégie personnelle meilleure que son concurrent. En IPSC, toute les cibles visibles sur la parcours sont tirables sans que la position de tir et l'endroit du tireur soit imposé. Un bon tireur aura alors les gestes déjà mentalement préparés pour éviter tous gestes parasites pouvant augmenter le temps d’acquisition de la cible. Les pas seront calculés en fonction de la configuration du terrain : distance à parcourir, virages à négocier, direction sécuritaire de l'arme, postes de tirs proches ou éloignés les uns des autres.

 

Le classement du tireur va donc dépendre de sa concentration sur le tir: alignement extrêmement rapide des organes de visées, précision du double lâcher sur le centre de la cible (chaque cible demande deux impacts au centre), de sa vitesse de déplacements et de sa position du corps en fonction de la configuration du terrain…

 Le tireur IPSC doit savoir comment sur chaque départ quel pied d’appui il va utiliser et où il va poser le pied pour amorcer le rebond nécessaire pour gagner du temps, comment aborder les virages pour gagner du temps. Il doit configurer dans sa tête la trajectoire du corps dans cette espace pour optimiser le temps comme pourrait le faite un pilote de formule 1, malgré la vitesse des bolides, les pilotes tracent leur trajectoire dans leur tête pour être efficace.

 

Exemple concret : analyse de la vidéo ci-dessus.

 

Chargement de l'arme au niveau du « plateau de travail » (hauteur de l’épaule) et visualisation mentale du scénario de tir que s’est faite le tireur pendant sa reconnaissance du parcours de 2 minutes afin  de se préparer mentalement.

 

  • A 16 secs: Placement du polygone de sustentation du corps (les genoux se déverrouillent et le bas du corps se gaine.) 
  • A 25 secs: Grace au fait d’avoir correctement enregistré mentalement le stage pendant la reconnaissance préalable le tireur sait exactement où il va se diriger. Il n’a donc pas de pas superflus, pas de perte de temps dans son déplacement
  • À 29 secs: Le tireur s’arrête pour engager la première cible brune plus difficile à cause de la cible blanche à pénalités en cas d’impacts. A  à la deuxième cible brune sous la 1ere il commence à tirer en déplacement. Il n’ai donc pas eu difficile à amorcer sa course.
  • À 51 secs: Il a repérer pendant sa reconnaissance le élément du parcours qu’il a mémorisé comme point idéal pour tirer par la fenêtre. Il choisit de tirer celle du haut puis celle du bas. Au niveau du placement du corps  il se  retrouve donc à avoir tiré sa dernière cible et à être dans une bonne posture pour repartir vite.

 

Il aurait pu améliorer son score en corrigeant les erreurs suivantes :

 

  • A 22 secondes le dégainer est asymétrique et provoque une perte de temps
  • A 40 secs il  fait un détour inutile et généralement il n’optimise pas assez ses  virages
  • A 50 secs son rechargement se fait sur toute la course et perd du temps par des petits pas et un manque de concentration.
  • Ses départs sont bon car il appuie bien sur le pied propulseur mais à plusieurs reprises il  fais un appel de pied et perd ainsi de précieuses secondes.

 

Le TSV IPSC donc un sport extrêment exigeant au même titre que les disciplines de tir ISSF les plus pointues et probablement bien  davantage.

27/05/2017

 

Tir Sportif de Vistesse (TSV discipline 21) au CTO.

 

Match d'entrainement interne au sein du club.

 

Vous aimez le tir en mouvement et dynamique ; le Tir Sportif de Vitesse (TSV)  vous propose des actions de tirs qui s'effectuent contre la montre avec des pistolets de calibre 9 Para minimum.

 

L'arme est portée dans un étui (holster) placé à la ceinture.

La pratique de cette activité encadrée par des moniteurs qualifiés nécessiste que vous disposiez d'une LTS (licence de tireur sportif) provisoire ou définitive car celle-ci vaut "port d'arme" dans le cadre de cette activité.

 

juin 2016 Championnat Open de France

FFTir - Le Tir Sportif de Vitesse - Interview d'Olivier BIANCHI cadre technique national -

TSV, la pratique haut niveau ...

Une formation très pointue pour les arbibres et les moniteurs IPSC TSV de la FFTir.

 

Juin 2016

 

2016 - Le TSV, un sport très encadré Interview de S. QUERTINIER FFTir

 

Interview de Stéphane QUERTINIER

 

Membre du Comité directeur de la Fédération Française de Tir

Président de la Commission Nationale Sportive TSV